PhD studentship

The laboratory CNRS UMR1283/8199 “Génomique intégrative et Modélisation des Maladies Métaboliques” (Integrated genomics and metabolic diseases modelling) offers up a 3-year PhD studentship designed for an outstanding and motivated graduated student of any nationality.

The job description, missions and all the information to apply are available in the file in link HERE.

Communiqué de Presse du laboratoire de séquençage génétique médical LIGAN sur la situation des variants de SARS Cov 2 dans le Nord de la France

ligan-fev21-1071

392 échantillons de personnes retrouvées positives le 5 mars après PCR de dépistage nous ont été transférés gracieusement par le Laboratoire de Biologie Médicale Synlab HdF. Ces prélèvements positifs viennent du Nord, du Pas de Calais à l’exception du Dunkerquois et de la côte. Nous avons été missionnés par la Région des Hauts-de-France pour séquencer le génome viral dans sa totalité à la recherche de variants connus ou nouveaux. Des séquences génomiques de bonne qualité ont été retrouvées pour 375 échantillons.

Voir le communiqué de presse pdf complet en lien ICI.

resultats-sequencage-du-12-mars-2021

Du nouveau dans la génétique des formes monogéniques d’obésité et son impact pour mieux en comprendre la physiopathologie

Une nouvelle avancée dans la compréhension de l’obésité

Plusieurs centaines de régions du génome augmentant le risque d’obésité commune ont été identifiés jusqu’à aujourd’hui. Par ailleurs, environ 5% des patients obèses en France ont une forme « rare » d’obésité dite monogénique car l’anomalie d’un seul gène y est suffisante pour conduire à des troubles majeurs de l’appétit et à une obésité sévère à début souvent très précoce. Des chercheurs lillois de l’UMR8199 du LabEx EGID dirigés par le Dr Amélie Bonnefond (Université de Lille – Inserm – CHU Lille – Institut Pasteur de Lille) et par le Professeur Philippe Froguel (Université de Lille, CNRS, CHU de Lille, Institut Pasteur de Lille) viennent de découvrir une nouvelle forme d’obésité monogénique qui a la caractéristique unique de conduire à un diabète et à une hypertension précoce . L’identification de ce gêne ouvre des perspectives diagnostiques et thérapeutiques.

… Lire la suite … (pdf)